Bandeau

Février 2009 ../Images/ligne_orange


27 février : Guadeloupe, accord conclu au bout de 37 jours de luttes

LKP

Accord salarial conclu, la pression est maintenant sur le MEDEF qui renâcle à opposer sa signature.

« Un accord qui vaut son pesant d’or. » C’est ainsi qu’Élie Domota, porte-parole du Liyannaj kont pwofitasyon (LKP), a qualifié, dans la nuit de jeudi à vendredi, l’accord conclu entre les grévistes guadeloupéens et deux organisations patronales au bout de 37 jours de mobilisation, sur une hausse de 200 euros net des bas salaires.

1% de la population des Antilles contrôle 90% de l'industrie agro-alimentaire, la moitié des terres et 40% de la grande distribution

../Images/ligne_orange

21 février : Solidarité avec les Guadeloupéens

St Brieuc

Ce samedi après-midi, à l'appel du NPA, de l'UDB, de LO, de la CGT, de la CFDT, de FSU et de Solidaires, une centaine de personnes se sont rassemblées pour soutenir la population des Antilles en lutte contre la vie chère.

../Images/ligne_orange

18 février : Lounis relaxé - La liberté d’expression l’a emporté !

Lounis Ibadioune, diffuseur de l’humanité dimanche passait aujourd’hui au tribunal pour « vente de marchandise sans autorisation sur la voie publique ». Son « crime » : le 7 février 2007, comme chaque dimanche depuis 20 ans, il diffusait le journal de Jaurès.
Le tribunal vient de prononcer sa relaxe. C’est une belle victoire pour la liberté d’expression.

../Images/ligne_orange

18 février : Un syndicaliste tué en Guadeloupe

Les troubles sociaux qui agitent la Guadeloupe, suscités par la vie chère et le chômage, ont fait leur première victime. Dans la nuit de mardi à mercredi, un syndicaliste qui se déplaçait en voiture dans un quartier de Pointe-à-Pitre a été abattu par balle.
Les dirigeants du LKP imputent la responsabilité des violences au gouvernement. Leur chef de file, Elie Domota, estime qu'il a trompé les syndicats et privilégié la répression.

../Images/ligne_orange

Guadeloupéens et Martiniquais debout contre la « pwofitasyion »

Alors que le soulèvement contre la vie chère s’étend à la Martinique, les grévistes guadeloupéens, toujours mobilisés, se heurtent à l’intransigeance du patronat, hostile à toute hausse significative des salaires ...

manifestation

et à la répression du pouvoir : douze personnes ont été interpellées et une quarantaine étaient en cours d’arrestation en Guadeloupe lundi, aux alentours des barrages dressés par les manifestants sur les routes.

../Images/ligne_orange

15 février : Les Vénézuéliens renouvellent leur confiance à Hugo Chavez

L'amendement constitionnel permettant au président et à l'ensemble des titulaires de mandats électifs de se représenter sans limite, l'a emporté avec 54,36% des suffrages, selon des résultats partiels publiés dimanche soir par le Conseil national électoral (CNE).
Après dépouillement de 94,2% des résultats envoyés par les bureaux de vote, le oui a obtenu 54,36% des suffrages et le non 45,63%, a annoncé la présidente du CNE, Tibisay Lucena.

"C'est une victoire nette du peuple, (...) de la révolution", a très vite réagi Hugo Chavez.
"La vérité a triomphé sur le mensonge, la dignité de la patrie l'a emporté sur ceux qui la nient, la constance a gagné", a-t-il ajouté devant des milliers de partisans rassemblés face au palais présidentiel.

../Images/ligne_orange

10 février : Européennes 2009 - Meeting unitaire du Front de Gauche à Marseille

Dans la lignée du meeting de Frontignan, le Palais des congrès de Marseille a fait salle comble. 1 800 personnes ont applaudi aux interventions de représentants locaux du PCF, du PG, de la Fédération, d'Attac, de "l'Appel des appels", de Die Linke et du Synapismos.

Marseille

"On relève la tête et ça change tout" a assuré Françis Wurtz dans son discours. "Une vague est en train de se lever" lançait quant à lui Jean-Luc Mélenchon. Le Front de Gauche est en campagne.

../Images/ligne_orange

9 février : Les syndicats appellent à une nouvelle journée de mobilisation le 19 mars

Les représentants des syndicats CGT, CFDT, FO, CGC, CFTC, UNSA, FSU et Solidaires n’ont pas été convaincus par l’intervention radiotélévisée de Nicolas Sarkozy le 5 février dernier.
Les syndicats réunis lundi 9 février à Paris ont décidé d’appeler à une nouvelle journée de mobilisation le 19 mars prochain pour la défense du pouvoir d’achat, de l’emploi et des services publics, a-t-on appris de sources syndicales concordantes.

../Images/ligne_orange

8 février : Naissance du NPA - C'est mal parti !

900 militants du NPA se sont réunis ce week-end en congrès pour officialiser la naissance de leur parti.
Première décision prise : refus de participer au "Front de gauche" pour les Européennes en multipliant des préalables inacceptables.

../Images/ligne_orange

5 février : Plus de 1000 personnes au premier meeting du Front de Gauche

C’est à Frontignan, dans l’Hérault (34), à côté de Montpellier, que s’est tenu le jeudi 5 février le premier meeting du Front de gauche pour les élections européennes de 2009.
Quel succès ! Plus de 1 000 personnes se pressaient, attentives, enthousiastes, parfois graves, prêtes à s’engager. Ce meeting est un évènement politique de grande importance. C’est en effet à Frontignan qu’est véritablement né le Front de gauche, dans une communion impressionnante entre les intervenants et les participants.

Quelque chose de très profond est en train de mûrir au sein du peuple. Une première expression, de dimension historique, s’est faite lors des grèves et manifestations du 29 janvier. La jonction va-t-elle s’effectuer avec le Front de gauche ? Là se trouve toute la question. On a senti, à Frontignan, ce jeudi 5 février, que c’était possible !

Front de Gauche Front de Gauche

../Images/ligne_orange

5 février : Le PCF renouvelle son appel au NPA pour "un front commun de gauche"

Le PCF a renouvelé son appel aux congressistes du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) d'Olivier Besancenot, à constituer un front commun de gauche. "Nous avons beaucoup de commun entre nous, nous avons aussi des débats et nous avons des différences", constate le PCF pour qui "à l'heure où la crise capitaliste frappe très durement le monde du travail, nous avons tous, à gauche, de grandes responsabilités".

Une délégation du PCF sera présente notamment vendredi au congrès du NPA, avec, parmi ses membres, Pierre Laurent, coordinateur national du PCF.

../Images/ligne_orange

2 février : St-Brieuc - 80 personnes rassemblées pour Chaffoteaux

A 10 h ce matin, environ 80 personnes, élus, syndicalistes et ouvriers de l'usine Chaffoteaux se sont réunis devant la préfecture de Saint-Brieuc pour protester contre l'actuel transfert de matériaux de fabrication du site de Ploufragan vers le site Italien de l'entreprise MTS.

Manif

La crainte d'une délocalisation
A ce sujet, plusieurs élus communistes et socialistes rencontrent actuellement le directeur du cabinet du préfet. Le transfert de ces outils de production fait craindre à terme une délocalisation vers le site d'Osimo en Italie et une fermeture du site costarmoricain.
Le Télégramme : 11h50

../Images/ligne_orange

[Retour Archives]    [Archives 2009]